Journal de la colonie de juillet 2018

Cliquer ici pour voir les photos de la colonie.

 

 

Quatrième envoi

Mots d’enfants

Aujourd’hui, j’ai fait des WHOOPI PIES et c’était super bon.
Ce gâteau contient beaucoup de noix de coco
DONC, si vous n’aimez pas la noix de coco et bien vous n’aimerez pas ce gâteau ! Elise.M

Aujourd’hui on a fait des WHOOPI PIES et ils étaient très très très bons.
Dans le gâteau il y avait des œufs, de la farine, du beurre et de la noix de coco.
Voilà ce que je me rappelle des ingrédients. Horéa

COOKIES vu par THOMAS.A, CLEMENT.B, ELIOTT.B

En premier nous avons pris chacun un saladier. Eliott

Nous avons mis les ingrédients dans les saladiers et nous avons mélangés. Thomas.A

Nous avons pris une petite boule de pâte que nous avons aplatis puis posé sur la plaque de cuisson. Clément.B

Recette  SEKERPARE

Recette pour 24 Sekerpare

Ingrédients :
250g de farine
1 œuf
75 g de sucre glace
75 g d’amande en poudre
125g de beurre mou
½ cuil. A café de levure chimique

Pour le sirop :
300g de sucre
300ml d’eau
3 c/s de jus de citron

Des noisettes entières ou des amandes

Mettez le sucre, l’eau et le jus de citron dans une casserole, faites bouillir 4-5 mn.
Dans un récipient mélanger la farine tamisée, le sucre glace, l’œuf, le beurre, la levure, les amandes en poudre et le zeste de citron.
Travaillez bien pour obtenir une pâte homogène.
Divisez la pâte en petites boules.
Placez les sur une plaque beurrée et plantez une noisette ou une amande au dessus.
Faites cuire au four préchauffé à 180° pendant 30 mn en surveillant la cuisson, ils doivent être joliment dorés.
Arrosez de sirop tiède en sortant du four.

Recette des cookies de Meslay 2018

Pour 15 cookies

Ingrédients :
250g de farine
90 g de sucre roux
1 sachet de sucre vanillé
1 pincé de sel
½ sachet de levure
1 œuf 125 g de beurre
2cc miel
Pépites de chocolats

Préparations :
Mélanger, farine, sucres, sel et levure
Faire fondre le beurre puis ajouter l’œuf et le miel
Incorporer, ajouter les pépites.

Mettre au four à 220°C 9 à 11 mn

Troisième envoi

Deuxième envoi

Le dimanche 15 juillet

Quel après-midi ! Quel suspense !

Que de rebondissements !

Ce n’est pas toujours l’équipe qui a la meilleure possession de balle qui l’emporte et la chose s’est encore vérifiée aujourd’hui.

Dès le début du match, et contre le cours du jeu, Karl a marqué le premier but grâce à une tête magnifique. Le goal n’a rien vu.

La réponse n’a pas tardé par un tir croisé de Pierre qui est passé assez près de la lucarne (à moins de trois mètres). Les animateurs reprenaient la main.

Malheureusement, le sort s’est acharné sur l’équipe des animateurs et Dan et Jérémie ont tour à tour mis le ballon au fond des filets.

La réaction tardive de Jean-Denis n’a pas permis de remonter au score.

Les colons ont donc battu les animateurs sur un score final avoisinant les 4 buts à 2

Après cet exploit historique, nous avons vécu le second match de la journée dans une ambiance électrique, parmi les cris du public. La France est à nouveau championne du monde !!!

Mais cet exploit-là n’égale pas celui des colons…

Quelle fierté d’avoir écrasé les animateurs !

Hier, les G1 et les F1 (les grands garçons et les grandes filles) sont rentrées de leur camping.

Les F1 sont allées à Saint Pair. Elles ont retrouvé des anciens de la colo pour un grand jeu de piste. Elles ont aussi profité des belles plages de sable fin.

Les G1, beaucoup plus sportifs, sont allés à vélo jusqu’à leur campement de Thury-Harcourt, sur les bords de l’Orne.

Ils en ont profité pour pratiquer le kayak. Tout le monde a réussi à manœuvrer, même si tous ont fini bien mouillés…

Les F2 (les moyennes) les ont rejoints la deuxième nuit. Elles en ont profité pour aller au Centre Aquatique de Thury.

Elles ont aussi fait elles-mêmes leur cuisine : les chamalows grillés étaient excellents…

Les G2 (les moyens) ont de leur côté dormi dans une grange. Ils ont d’ailleurs été très bien accueillis puisque la fermière leur a fait des gâteaux… Un vrai régal…

De leur côté, les plus jeunes (les F3 et les G3) ont visité une ferme. Ils ont découvert les cochons, les poules, les canards… et ont fabriqué leur pain eux-mêmes pour le repas du soir.

Sinon, la vie continue à la colo.

Le matin, les activités à la carte permettent aux enfants de choisir leur activité. Certains en profitent d’ailleurs pour retrouver leur petite sœur ou leur grand frère.

Au fait ! J’oubliais !

Hier soir nous avons eu un grand spectacle. Toute la colo était installée devant le château où le musée a repris vie. Beaucoup d’animation aux fenêtres et de passages par les portes…

Sur ce, je vous quitte…

Jusqu’à la prochaine fois…

Stéphanie Le Deventec et l’équipe de la colonie.

Premier envoi

Le mercredi 11 juillet

Et c’est reparti pour une nouvelle colo.

Dès lundi, nous accueillons près de 60 enfants répartis en 6 groupes.
Le contact s’établit rapidement avec les animateurs et les amitiés se créent.

Le soir, nous avons la visite du « Maître du temps » qui nous informe qu’un dérèglement temporel sévit actuellement dans la région.
Après une journée bien remplie, tout le monde s’endort dans le calme de la campagne normande.

Mardi,

Dès le matin, des activités à la carte sont proposées.
Depuis la confection d’origamis et la peinture jusqu’au rugby en passant par la poterie, la pâtisserie et la technique du diabolo, chaque enfant a pu trouver son compte.
On a aussi vu des pirates qui se fabriquaient leur carte au trésor…
Quelle joie de voir tous ces enfants qui s’adonnent à l’activité qu’ils ont choisie ! Tous y trouvent leur compte, que ce soient les plus calmes ou les plus sportifs…

A l’heure du déjeuner, nous sommes attaqués par des hommes de Cro-Magnon. Ils nous imposent un repas « à leur façon ».
Nous prenons donc notre repas sur l’herbe, à la Cro-Magnon, pour ne pas leur déplaire.
Ils restent menaçants et nous défient : ils veulent que nous leur prouvions que nous sommes « aussi forts qu’eux ».
L’après-midi est consacré à des épreuves variées et, croyez-nous si vous le voulez bien, les enfants de 2018 n’ont pas démérité.
Les Cro-Magnon ont été époustouflés, n’ayons pas peur de le dire, devant les performances de nos enfants. Ils ont alors décidé de faire la paix.
Nous avons alors pu prendre la direction de la douche dans la sérénité…

Le soir, nous voici revenu en 2018.
Il y a un événement mondial à suivre.
Si tous étaient partants pour encourager les bleus, reconnaissons que les petites filles se sont assez vite désintéressées du spectacle. Elles sont allées voir une vidéo où il était question d’un prince en Égypte…
Quelques autres ont vécu le match des bleus contre les rouges sur le baby-foot. Ceux-là ont préféré être acteurs plutôt que spectateurs…
La grande majorité a assisté au match en encourageant leur équipe préférée à grands cris et en saluant les actions les plus spectaculaires par des ovations marquées.
Quel public ! Quel enthousiasme !

Aujourd’hui, le Maître du temps a encore frappé. Nous sommes arrivés en des temps mythologiques.
Le joyau de l’Atlantide a été volé et toute la colo a du parcourir le monde antique pour retrouver des renseignements.
Après avoir mis en commun tous les renseignements accumulés, les enfants sont parvenus à arrêter le voleur et à récupérer le trésor de l’Atlantide.
Nous l’avons remis ce soir aux Atlantes. La guerre est évitée…
Nous allons pouvoir dormir tranquilles…

Demain, d’autres aventures nous attendent…
Elles feront l’objet d’un autre courrier.

À bientôt.

Stéphanie Le Deventec et l’équipe de la colonie.